Commentaire de goc
sur La révélation la plus choquante du scandale d'espionnage de la CIA


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

goc goc 9 mars 2017 15:02

Mais ce que je trouve le plus préoccupant, c’est précisément le manque de réactions concernant ces nouveaux documents de la CIA.

petite anecdote démontrant que ce problème d’acceptation de notre contrôle par nos gouvernants et plus particulièrement du contrôle des agences américaines a 3 lettres, et des GAFA (google/apple/facebook/amazone).

Je suis informaticien et à ce titre j’expérimente différentes configurations à base de micro-ordinateurs (exemple : arduino et raspberry). Et donc le mois dernier,, j’installe la dernière version de Linux (Debian/Jessie/Pxel) pour raspberry (micro-ordinateur à moins de 50€)
 
L’installation se passe sans problèmes. J’ajoute les différents programmes additionnels, dont une version de google chrome.
Pour pouvoir tout installer, je dois me déclarer comme « super utilisateur, » afin d’avoir tous les droits sur la machine, tel que modifier la configuration, supprimer des programmes, etc..

Pour un des programmes, j’ai quelques soucis de paramétrage. Je décide d’aller sur internet pour connaitre la manipulation précise. Or quelle n’est pas ma surprise : impossible de me connecter à internet. Après plusieurs recherches et ré-installations, je m’aperçois qu’en fait le problème de connexion vient de ce que j’étais un « super-utilisateur » :
Si je me connecte comme « utilisateur standard », pas de soucis, la connexion à internet fonctionne parfaitement.

j’interroge un de mes collègues (plus jeune que moi, un geek d’une trentaine d’année - je suis un très vieux informaticien). Et là je reçois la réponse la plus « extraordinaire », pour ne pas dire la plus orwelienne de ma carrière :
« C’est normal, comme tu es super-utilisateur et donc comme tu peux faire n’importe quoi, ils ont préféré t’empêcher d’accéder à internet et ses malwares, afin de préserver le système ».

Voila donc : c’est le système qui décide de ce que vous pouvez faire et ne pas faire. Déjà on trouve une multitudes d’applications qui vous imposent des cookies, ou qui vous oblige à vous inscrire sur leur site (avec enregistrement d’informations privées) sous peine de ne pas pouvoir accéder au site (dernier exemple le formulaire mystérieux du moteur google qui « oublie » de vous rappeler à la fin, ce que vous êtes obligé d’accepter).

Mais maintenant le système peut tout simplement vous interdire d’accéder à Internet au seul motif que vous avez « trop de pouvoir »

Alors étonnez-vous de la passivité des populations.


Voir ce commentaire dans son contexte