Commentaire de Harry Stotte
sur Le crépuscule du « 4e Reich »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Harry Stotte Harry Stotte 26 mars 2017 09:27

@Fergus


« ...tu occultes totalement la place prépondérante qu’occupent dans le parti... »


Je ne sais pas pourquoi, il y a trente ans que ces « arguments » font la preuve de leur innocuité, ce que les têtes d’oeuf à entonnoirs du « progressisme » sont infoutus d’assimiler, tant ils sont viscéralement convaincus que ce qui les indigne ne peut que conduire le bon peuple à l’étouffement.


Les connes smiley



Voir ce commentaire dans son contexte