Commentaire de Gandalf
sur D'une bi-monnaie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Gandalf 13 avril 2017 16:03

@baleti


C’est vrai, ce papier est une réponse face à l’impuissance fiscale. Je sais qu’il ne résoud pas la question du partage qui revient à l’état (je n’ai jamais été qu’en économie privée).

Car je soupçonne des politiciens ou des administrations d’être de connivence avec l’évasion fiscale privée, pour leur profit, par faveur, par négligence ou par incompétence.

C’est leur faire une faveur de trop, j’en suis bien conscient.

Mais cela permet de limiter le gaspillage de la surproduction.

Evidemment, développer un modèle économique apporte de suite des inquiétudes écologiques.
Mais dans une version précédente de cette thèse, je développais le fait que cela permettrait l’emploi, ou même la recherche, en écologie par exemple.



Voir ce commentaire dans son contexte