Commentaire de baleti
sur Crise du cacao en Côte d'Ivoire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

baleti baleti 25 avril 2017 14:32

@Descartes


C’est un peu l’idée que je m’en fessais, rien a voir avec le manque de capitaux, si tu transforme ton cacao, le vendeur achète un produit fini, point barre. Le problème est que les acheteurs, via les banques, on payer le cacao avant sa production, ou plutôt c’est les producteur qui on dépenser l’argent avant d’avoir récolter. Se système est mis en place par les coopérative et l’état, en connivence avec les acheteurs, pour qu’il ne puissent le vendre au prix qu’il veulent.
Les terre son hypothéquer, le producteur vend au prix que l’on lui offre, c’est a dire un prix ou il aura juste pour bouffer, pour qu’il puise recultiver ses cacaotier l’année d’après.

Savait tu que la plupart des producteur, sont « ficeler », a cause de 3 ou 4 miles euro. Tu imagine que 30 personne avec seulement 100 euro, peuvent rendre la liberté a un producteur, et ses salarier.
Le plus gros problème, se sont les mafia local, qui bosse pour le franc CFA et les cacaotier dans notre cas.Les gens doivent se déplacer pour les aider, et non passer par des associations, qui pour la plupart sont au ordre des marchants.
La bataille c’est sur le terrain, et non depuis notre clavier.
Comme ils ont réfléchie, pour mettre en place ses méthode d’esclavagisme, et faux réfléchir pour les « déstabiliser ».

La France est gravement responsable du chaos en Afrique, on n’a pas le droit de l’ignorer, cela nous rendraient complice.

Tous sa provoque l’immigration en Europe, une chose voulue, pour que toi tu haie cette immigré qu’y vient bouffer ton pain, et que tu n’est aucune compassion pour lui, et surtout pas de l’aider chez lui. La même chose avec les syrien et autre.

Je suis d’accord avec toi, tous les producteurs de matière première alimentaire, sont dans le même cas, on les pousse a dépenser de l’argent qu’il n’ont pas, pour les .........


Voir ce commentaire dans son contexte