Commentaire de microf
sur Crise du cacao en Côte d'Ivoire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

microf 25 avril 2017 15:28

@baleti
Merci encore pour ce commentaire.
Les solutions aux questions que nous nous posons et sur lesquelles nous commentons sur ce sujet, se trouvent dans le lien de M. Thierry Tan que je vous prierai de visionner si vous ne l´avez pas encore fait.

M. Thierry Tan dit lui même qu´il n´ya pas de fatalité, la preuve, la Malaisye qui hier était plus pauvre que la Côte d´Ivoire, est devenue plus riche non seulement que la Côte d´Ivoire, mais que la FRANCE, FRANCE qui malgré ses nombreuses colonies oú elle puise tout pour rien, connait une crise économique.
La Malaisye á la même superficie, la même population, le même climat, les mêmes genres de matières premières et produits agricoles que la Côte d´Ivoire, a fait de la transformation de ses produits agricoles sur place, une priorité, et aujourd´hui, elle est une des Nations les plus prospères du monde.
L´exemple du MANIOC un produit presqu´insignifiant est lá pour bien montrer que c´est possible.
Alors, la Côte d´Ivoire n´a qu´á emboiter le pas et suivre ce conseil, que la Côte d´Ivoire laisse même le cacao comme il ne rapporte plus, et ce concentre á la production et á la transformation du MANIOC afin qu´ en moins d´une décénnie, la pauvreté ne soit plus qu´un lointain souvenir, comme cela l´est aujourd´hui en Malaisye.


Voir ce commentaire dans son contexte