Commentaire de Layly Victor
sur Lettre ouverte aux Insoumis soumis et aux Insoumis anéantis


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Layly Victor Layly Victor 2 mai 2017 10:34

@dejaegere
Vous avez raison. Les électeurs de Mélenchon, dans l’immense majorité, sont des ecclésiastiques de la gauche. Or, prétendre éveiller l’entendement d’un ecclésiastique, c’est une gageure.


Il faut être en fait un clérical borné pour croire à des fumisteries comme le tirage au sort des responsables. C’est l’abaissement du concept de démocratie au niveau zéro, c’est la démagogie totale. Moi, je voudrais le contraire : le fait que l’on demande pour avoir l’honneur d’être électeur de faire preuve d’un minimum de connaissances en Histoire et en Géographie et de savoir réciter trois poèmes de la langue française.

Par les soirs bleus d’été
J’irai dans des sentiers
Picoté par les blés
Fouler l’herbe menue
Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

(genre de poème qui fait hurler de haine les journalistes gauchos)

Mélenchon, c’est un fumiste professionnel et vous avez raison : il y a peu de chance pour que ses adorateurs adhèrent à un front uni patriotique pour sauver la France et la classe ouvrière écrasée par la vague macroniste.

Je reviens sur le « tirage au sort des responsables » , idée force de Merluche, et je pense à la grande victoire de Valmy qui a sauvé la république.
Les généraux, Dumouriez et Kellerman, étaient-ils tirés au sort ?
On vente à juste titre l’héroïsme des soldats, mais on oublie de dire que cette victoire a été obtenue grâce à la supériorité de l’artillerie française. Une artillerie conçue par des ingénieurs et des fondeurs de talent. Ces ingénieurs et ces fondeurs étaient-ils tirés au sort ?

Cette petite digression, c’était pour montrer que si les dirigeants politiques doivent être tirés au sort, c’est qu’ils ne servent à rien en pratique, ce dont Merluche a fait la démonstration toute sa vie.

Vous, les cléricaux, vous êtes bien embarrassés mais, comme tous les cléricaux, vous faites marcher à fond la dialectique. Vous allez soutenir l’abominable Macron et la destruction finale de la classe ouvrière « pour barrer la route au FN ».

Voir ce commentaire dans son contexte