Commentaire de pingouin perplexe
sur Se réapproprier son cerveau


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

pingouin perplexe (---.---.121.198) 21 avril 2006 23:03

Le pingouin comprend que vous vous inquiétiez d’une potentielle « mainmise » de l’artefact sur le cerveau. Selon ce propos, il se pourrait bien qu’une nouvelle « blessure narcissique » de l’Homme soit mise à jour, dans laquelle serait en quelque sorte inversée sa position par rapport à l’outil. Cet aspect existe effectivement, et n’est pas à négliger. Il existe d’autant plus qu’il est observable, et c’est à ce propos que je peux vous rejoindre par rapport aux inquiétudes que vous énoncez. J’ai conscience qu’il s’agit ici de questions particulièrement délicates, mais l’on ne peut davantage négliger l’aspect de la techno comme extension des possibilités du cerveau humain. Je perçois encore ici une question de systèmes complexes, et de traductions entre ces systèmes. Il n’en est peut être pas pour autant aisé de répondre à la question « qui de l’Homme, ou de l’artefact, décide » ? Notre raison a largement les moyens de nous confronter à de telles incertitudes. Face à cela, je suis convaincu que l’espoir consiste à préserver une notion bien vivante de la personne. Enfin, c’est un avis.


Voir ce commentaire dans son contexte