Commentaire de Thierry SALADIN
sur Les Insoumis tacticiens voteront Le Pen


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Thierry SALADIN Thierry SALADIN 3 mai 2017 18:20

@Et hop !, mais aussi à Fergus,

Visiblement je n’ai pas été bien compris.
Il n’y a pas besoin d’être devin pour dire que Macron sera élu dimanche soir. Il lui suffit pour cela d’obtenir une seule voix de plus que MLP.
Il sera donc élu, et son élection sera légale (c’est ce que vous appelez, Et hop !, une élection effective).
Nous sommes d’accord jusqu’ici.
Mais j’ai parlé de légitimité. Ce qui est différent de la légalité.

En effet, si par hypothèse — comme je l’avais écrit précédemment — le nombre de votes blanc ET le nombre des abstentionnistes était supérieur, voire très supérieur au nombre de voix obtenues par Macron, son élection bien que légale perdrait alors beaucoup de sa légitimité. Voire n’en aurait plus du tout.
Qu’arriverait-il alors ?
Certes, il serait le président élu, mais avec si peu de légitimité populaire qu’il ne pourrait plus gouverner aussi facilement qu’espéré.
Or, dans une démocratie, ce qui compte, c’est l’opinion, autre mot pour dire légitimité.

Un Macron élu avec 15 millions de voix — face à, par exemple 20 millions de Français qui en tout auraient voté blanc et/ou se seraient abstenus (c’est ce total qui compte) — ne pourrait pas disposer de la même liberté de manœuvre pour faire sa politique.
Ou alors les mots n’ont plus de sens.
Et c’est ce que nous devrions, tous, chercher à obtenir. Du moins, ceux qui ne font pas partie de la partie stable (30 à 40%) de l’électorat de MLP.

Mais comme j’ai déjà dit, chacun fera comme bon lui semble.

Cordialement.

Thierry Saladin


Voir ce commentaire dans son contexte