Commentaire de eau-du-robinet
sur Le criminel, c'est l'électeur !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eau-du-robinet eau-du-robinet 6 mai 2017 18:06

Bonjour,
.
Tout n’est pas noir, ni blanc !
.
Un électeur mal informé est un danger pour la démocratie !
.
« Les médias jouent un rôle principal par la sélection même de l’information, l’importance qu’ils décident d’accorder ou de refuser à tel événement : ce dont ils ne parlent pas n’existe pas. Pendant 10 ans l’UPR avait subi une censure totale de la part des grands médias ! Il leur est possible en quelque sorte de refuser l’existence à un homme, un parti, une institution, ou un événement ; or, l’électeur n’entre en rapport avec la politique que par leur intermédiaire et en particulier par le truchement de la télévision.  »
.
Les électeurs sont en permanence exposé à la désinformation et à la non information des grands médias et en conséquence il y un grand nombre parmi eux, qui sont certainement un peu « naif », en avalent les désinformations, sans y faire des vérifications (cela demande du temps, par exemple en faisant des recherches sur internet), la retenue des informations, subissent les manipulations de grands médias. Les électeurs sont carrément noyé dans la masse des désinformations, à la quelle la majorité des candidats à la présidentielle 2017 participent. La très grande majorité des électeurs reste ainsi manipulable par l’oligarchie financière.
.
Le grands médias ne sont plus les libres arbitres de l’information, ne respectent plus la déontologie des journalistes (charte de Munich), ils sont contrôlé par le monde de la finance, ils appartiennent au monde de la finance !
.
Voici le « vrai Decodex » (liste des médias contrôle par l’oligarchie financière)
http://www.acrimed.org/IMG/png/6_-_medias_francais_v6.png
.
Je répète : Un électeur mal informé est un danger pour la démocratie !
Ceci explique pourquoi nous vivons désormais en ploutocratie et plus comme prétendu par les grands médias en Démocratie.
.
Il faut restaurer la pluralité de l’information, restaurer la déontologie médiatique tel que l’UPR propose dans son programme.... parmi d’autres mesures ...


Voir ce commentaire dans son contexte