Commentaire de abcd
sur Nombre de chômeurs OU taux de chômage : il faut choisir !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

abcd 9 mai 2017 11:24

Le gros problème avec la plupart des économistes, c’est qu’il ce croit scientifique. Mais si un scientifique pose comme hypothèse que pour diminuer la dette/PIB, il faut faire des réformes, il applique son hypothèse et valide (ou invalide, si il est intègre, les scientifiques restent des hommes) par l’observation.
Bien l’hypothèse appliqué à la Grèce (et d’autres https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_pays_par_dette_publique) ne marche pas, alors que font les économistes, ils nient la réalité, ce sont des charlatans, la négation d’un esprit scientifique.
Bon en soit les charlatans ce n’est pas des monstres, sauf quand ils connaissent les conséquences (http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20150203trib4aeb2b0cc/grece-les-suicides-ont-augmente-fortement-avec-l-austerite.html), vous avez du sang sur les mains et pas seulement celui de jeunes Grecs, Mr Aimé Fay,, votre place est en prison, pas sur agora.
Sinon pour l’Euro, en cas de crise la plan reste celui de Chypre ?
On viole tout les traités (pourtant sacré le reste du temps), on fait un bail in (spoliation des épargnants et des liquidités, par exemple vous faite un emprunt sur une maison, vous avez 100 000 euros crédités sur votre compte pour acheter la maison, un bail arrive, l’état prend les 100 000 euros, vous ne pouvez plus acheter la maison et vous 100 000 euros à votre banque, c’est sympa le bail in !), un contrôle des capitaux et on détruit ce qui reste de l’économie (parce que celui qui vous a fait la maison n’a pas pût toucher les 100 000 euros par conséquent il ne peut pas payer les maçons, les fournitures et il coule avec ses fournisseurs).


Voir ce commentaire dans son contexte