Commentaire de Thierry SALADIN
sur Tout-En-Pognon, notre pharaon de l'ère Hanouna


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Thierry SALADIN Thierry SALADIN 9 mai 2017 14:44

@ Ariane Walter,

Je vous lis toujours avec plaisir. Vraiment.
Vous écrivez : « (...)Des Français de toutes origines se présentent…et chantent à 90% en anglais…C’est quelle culture ça ? »
puis un peu plus loin : « (...)On imagine que de grandes cultures vont naître de ce terreau impressionnant. »
Je vous suis totalement sur ces points.
Mais ne croyez-vous pas qu’il eût été bien plus crédible que de ne pas employer, justement dans votre article, des mots comme :  « la upper-class » (sic),  « la lower-class » (re-sic), et aussi « aux top-models » (re-re-sic) ?
Je n’expliquerai pas à l’agrégée de lettres que vous serez toujours, que de tels comportements — lesquels courent désormais les rues, hélas, et relèvent aussi de votre entière liberté d’auteur — ne contribuent pas à l’enrichissement de notre langue, mais bien au contraire à son appauvrissement. 

Et je ne vous ferai pas non plus l’injure de vous proposer des équivalents français pour chacun de ces mots, et ce pour deux raisons : d’abord par respect pour vous, et aussi parce qu’à ce petit jeu vous pourriez peut-être m’en remontrer sur ce point-là. Je préfère donc être prudent.

Bien à vous, et pardonnez-moi.

Thierry Saladin


Voir ce commentaire dans son contexte