Commentaire de JBL1960
sur Tout-En-Pognon, notre pharaon de l'ère Hanouna


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JBL1960 JBL1960 9 mai 2017 23:32

@alinea C’est sur vos mieux avoir appelé à veauter pour La Marine alors ? Sauf que ;

Les voix exprimées restantes pour Emmanuel Macron s’élèvent donc au nombre de : 20.630.677,00 voix exprimées. 66,10% de 31.211.311,00 = 20.630.677,00 voix exprimées. Le site du Ministère de l’Intérieur donne le chiffre de : 20.753.798,00 voix pour Emmanuel Macron. Ce qui confirme une imprécision sur les inscrits du départ.

Le nombre de Français inscrits et ayant le droit de vote et qui n’ont pas choisi Macron pour président, s’élève donc à : 27.013.925,00 citoyens.

C’est une minorité de Français qui a imposé ce président à la majorité des citoyens de ce pays ! On retrouve encore logiquement la perversion du système électoral de la 5ème République et l’injustice qu’elle fait régner dans cette parodie de « démocratie »… Une minorité, comme on le voit dans cette élection, peut, en réalité, s’imposer très facilement à une majorité : en résumé, 20 millions de voix l’emportent sur 27 millions de voix ! Source Jean-Yves Jézequel, pour Mondialisation CA relayé par R71, et qui conclu mon dernier billet.

Donc 20 millions de personnes ne représentent pas les français, et encore moins le peuple français. Mais où voyez-vous un « côté triomphaliste » des abstentionnistes ? On va se faire péter les gencives, tout pareil que ceux qui ont veauté Macaron. Grâce à eux, le bouzin continue. Et vous allez vous repayer du Valls, manquerait plus que Macaron se voit imposer Hollande en PM, à la Russe, un coup Vlad, un coup Medvedev. Ruffin qui a appelé à voter Macron pour pouvoir le combattre dès le 8 mai, à l’air malin maintenant, l’autre a tous les leviers du pouvoir en main. Enfin, disons que celle qu’il a dans le fion et qui lui fait bouger les lèvres, n’aura ainsi aucun mal à lui faire dire, et faire ce qu’elle veut ! D’où l’expression « La Voix de son Maitre »...

Ne perdez pas de vue, que nous sommes toujours sous état d’urgence, jusqu’au 15 juillet, et qu’en veautant pour qui que ce soit, vous cautionnez ce système. En s’abstenant, pour le moins, on retire son consentement. Et NON n’a jamais voulu dire OUI, si ?


Voir ce commentaire dans son contexte