Commentaire de lloreen
sur La pédagogie Steiner au ministère de la culture, mauvaise nouvelle pour l'école !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lloreen 1er juin 2017 11:54

« Maintenant ce sont les dingues et les illuminés qui ont pris le relais.... »
Je vous laisse la responsabilité de vos propos.

En ce qui me concerne, mes enfants ne sont pas dans une école Steiner, Montessori ou autre mais je relève dans les commentaires qu’ à toutes les époques, l’homme est en recherche. Certes lorsque l’on suit un chemin, il y a beaucoup de façons de le suivre et beaucoup de rencontres à faire. Mais s’il y a eu tant de dérives, c’ est à cause de l’ignorance.
Socrate a toujours indiqué la voie à suivre pour un cheminement sans encombre et c’est celle que j’ai choisie : « Connais-toi toi même » parce que c’est la simple logique.
Comment peut-on prétendre tout savoir du monde lorsque l’on s’ignore soi-même.

Ce n’est certainement pas en se laissant comprimer dans des cases, des programmes tout faits ou des demi-vérités qu’on peut vivre sa vie.
Le verbe a son importance parce que selon moi, la majorité survit plutôt qu’elle ne vit mais c’est son choix, apparemment.
Je me contente de vivre ma vie et je découvre les merveilles que le monde me réserve. Elever mes enfants dans la même logique de la connaissance d’eux-mêmes est aussi une grande satisfaction et un challenge que je n’échangerai pour rien au monde et partager cette existence avec d’autres qui suivent les mêmes aspirations permet une vie sereine et libre.
Les querelles de clocher ne m’intéressent pas, pas plus que les invectives contre les uns et les autres ne permettent d’élever le débat.

Vouloir avertir d’autres de certaines dérives est très honorable mais il faut éviter la généralisation. Je sais qu’il n’existe aucun être pareil à un autre sur cette planète et donc les politiques et projets qui prétendent trouver une solution pour le monde entier à coup de contraintes, d’obligations et de moules où se fondre pour ne pas dépasser d’un cheveu me révulsent. Je ne parle même pas des programmes criminels issus de la cervelle (gauche) de désaxés dont l’un des chefs de clan se prénomme Evelyn (très proche d’ evil...).
Je laisse à chacun le choix de son chemin pour autant qu’il ne croise pas le mien avec de mauvaises intentions.


Voir ce commentaire dans son contexte