Commentaire de Mao-Tsé-Toung
sur La pédagogie Steiner au ministère de la culture, mauvaise nouvelle pour l'école !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 1er juin 2017 16:58
Orageux 1er juin 11:31

1)

En fait mis à part l’époque et les idéologies , je ne suis plus de la première jeunesse et en ces temps d’après guerre dans les écoles de la république , surtout au cours complémentaire ( ce tremplin qui après le Certif vous expédiait au collège ) ..

Et là nous étions totalement plongés dans le communisme,

.....................................................................
2)

Les profs anciens déportés politiques souvent nous regardaient différemment , un peu comme des maudits et de la graine de Boche à éloigner pour ne pas contaminer la saine camaraderie Socialiste souhaitée Soviétique vu les films de propagande qu’on nous passait......le prof d’anglais lui, c’était le PCF Chinois son dada !!!! :- !......

3)

Bon alors autres temps, autres moeurs, Maintenant ce sont les dingues et les illuminés qui ont pris le relais....

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

@Orageux
Bonjour pour ce témoignage et permettez-moi de le compléter pour essayer d’etre davantage objectif !
1)mon quartier dont j’ai témoigné plus haut était socialement misérable ; et je fesais partie des plus pauvres ! il votait alors à + 60 % PCF -qui je m’empresse de le dire ne ressemblait en RIEN à celui d’auj- et pourtant, votre :

«  nous étions totalement plongés dans le communisme » n’avait pas du tout cours !

Enfant surdoué dont les parents, comme moi-meme, étaient sympathisants communistes et lisaient la Pravda marseillaise, je peux préciser que ni les instits, ni l’école ne m’ont aidé ; j’ai du demander moi-meme la constitution du dossier me permettant de passer du CM2 -par voie du concours oblgatoire- en 5ième Technique, en passant préalablement l’examen du QI, tout aussi obligatoire ; mes parents sont décédés à 82/83 ans sans savoir que j’avais fait tout ça tout seul !
Vivant à 4 dans une chambre de 18 M2, la rue, et la survie, ont été mes expériences essentielles ; pas le « communisme » dont vous parlez !

2)
... fils de réfugiés espagnols,dans un quartier relativement cosmopolite, je n’ai jamais constaté, ce que vous racontez, ni de près, ni de loin !
3)

Pour parler du présent maintenant, je crois qu’il faut parler de dégénérescence générale très avancée -et non réversible- dont l’élection de la bande à Macron, avec sa cohorte d’imbéciles, pour ne pas dire plus, marque notre tragique présent ; il faut dire aussi, que ses opposants ne sont pas mal du tout dans cette gadoue qui nous recouvre tous plus ou moins !

Comme je l’ai dit maintes fois, le Kali-Yuga est la meilleure grille de lecture pour notre temps.

Merci


Voir ce commentaire dans son contexte