Commentaire de Gavroche
sur Un Pas réel du Vél d'Hiv


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gavroche 16 juillet 2017 20:24

On est venu chercher deux enfants et leurs parents. On les a séparé. Puis on les a expédiés dans un train vers l’horreur. Puis on les a gazés. Avec leur peau on a fait des abat-jour.


Juifs, communistes, résistants, tziganes, malades mentaux ? 
Qu’importe qui ils étaient, ce qu’ils faisaient, ce en quoi ils croyaient, 

Puisqu’on est venu chercher deux enfants et leurs parents. On les a séparé. Puis on les a expédiés dans un train vers l’horreur. Puis on les a gazés. avec leur peau on a fait des abat-jour.

Cela commis par des bêtes immondes qu’on ne peut appeler des humains. Moins que des chacals.
.
Voilà l’essentiel. Le reste c’est du pipi de chat

Voir ce commentaire dans son contexte