Commentaire de Giordano Bruno
sur Danièle Obono : le droit au racisme inversé ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Giordano Bruno 29 juillet 2017 11:40

Vous écrivez « racisme inversé ». Déjà l’emploi du mot racisme ici est discutable. Passons... Mais pourquoi « inversé » ? Sous-entendez-vous que le racisme est intrinsèquement, par définition peut-être, une attitude du blanc envers le noir ? Ce n’est pas ce qu’affirment les dictionnaires. Et je ne vois pas comment on pourrait déduire une telle affirmation. Vous faites un glissement de sens qui est en soi une insulte aux blancs (ou aux français puisque vous vous centrez sur eux).


Voir ce commentaire dans son contexte