Commentaire de foufouille
sur Danièle Obono : le droit au racisme inversé ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

foufouille foufouille 29 juillet 2017 13:00

@jaja
"

Proximité avec les Indigènes de la République

Danièle Obono participe en mai 2017 à un débat « Mélenchon est-il notre pote ? »29 où interviennent notamment des militants du parti controversé des Indigènes de la République (PIR). Elle y critique « les siècles et les siècles d’idéologie néocoloniale, esclavagiste, raciste, systémique de la France ». Sur son site officiel30, elle qualifie de « très beau et très juste » le discours prononcé par Houria Bouteldja à l’occasion des 10 années du PIR.

Le politologue Laurent Bouvet note que Danièle Obono « est de longue date proche du Parti des Indigènes de la République »31. Tout comme le PIR, elle est favorable à une union antiraciste et populaire32 et elle s’oppose au « pôle républicaniste-intégrationniste » qui selon elle « évacue la dimension systémique du racisme, se contente d’un antiracisme dépolitisé parsemé de zestes de «  diversité  » qui perpétue au final l’ordre social et racial dominant. »33. Dans une interview pour le site du trimestriel Regards, elle explique qu’elle n’est pas membre des Indigènes mais qu’en revanche elle est une militante politique et une anti-raciste. Et qu’ainsi elle participe et continuera à participer aux mouvements antiracistes34.« 

elle en très proche et le site internet de cette asso est assez clair sur certains points comme la »reconnaissance" de leurs langues ( faudra donner des cours en wolof ?), religions (polygamie ) et cultures. ça sent le bon racisme de gauche.



Voir ce commentaire dans son contexte