Commentaire de wesson
sur Danièle Obono : le droit au racisme inversé ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

wesson wesson 29 juillet 2017 15:28

@Aristide
Compte tenu de ce qu’est la perception actuelle des noirs (et arabes et asiat) en France, les enjoindre à dire « vive la france » en toute occasion revient exactement à leur demander « tes papiers », avec un soupçon à peine voilé d’anti-France (telle que Marcel Gotlieb l’as décrite dans les aventures en charentaises de Super Dupont)



Demander à un noir de dire « vive la France », c’est comme demander à un mec de droite de dire « a bas le colonialisme ». 

Autant l’un que l’autre est parfaitement fondé à refuser que on les interpelle de la sorte en tout instant.

Voir ce commentaire dans son contexte