Commentaire de Oceane
sur Danièle Obono : le droit au racisme inversé ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Oceane 4 août 2017 19:26

@Djam

En quoi est-elle rancunière et comment se manifeste-t-elle, cette « rancune viscéralement pathologique » ? Je vois une personne qui refuse d’accourir quand on la sonne. De dire « oui missé » parce que des complexés lui intiment ce qu’ils ne feraient pas à un élu à la peau blanche, « plutôt rose ».


Voir ce commentaire dans son contexte