Commentaire de ricoxy
sur Chronique des cuns ordinaires (2)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ricoxy 7 septembre 2017 13:27

 
► Abou Antoun
 
« Le problème qui n’est pas abordé, c’est la population mondiale ... »
 
Effectivement, ce n’était pas l’objet de mon article. Mais je trouve que nous sommes trop nombreux sur terre.
 
« il faudra choisir entre mourir de faim et mourir du cancer »
 
Sous forme de boutade, j’ai suggéré que allons tous crever de la pollution. Il est évident que, si les géants de l’agro-alimentaire continuent les cultures intensives à coup d’apports chimiques, nous allons tous fatalement crever chimiquement (perturbateurs endocriniens, empoisonnement lent aux métaux lourds, et ceteri et cetera). L’ennuyeux, c’est qu’au lieu de mourir en bonne santé, nous allons dans la tombe bourrés de médicaments. Il nous restera, là-haut, la possibilité de faire de la pub pour les labos pharmaceutiques. Peut-être sera-ce rentable ?
 


Voir ce commentaire dans son contexte