Commentaire de hervepasgrave
sur La Suite du Levothyrox


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

hervepasgrave hervepasgrave 10 septembre 2017 14:54

Re bonjour,

  • Je commencerais aussi bizarrement que tu le fais en te disant que je n’étais pas a côté de mes pompes en te parlant de V.S.D ou S.D.L .tu attaques fort ta permanence .Le problème tu es en train de te suicider mon ami Panda ;
  • Car tu me signales poliment et fermement que je suis long et que j’embrouille les esprits, wouh !
  • Et comme à ton habitude ton discours est que « tu reviendras sur le sujet plus tard ».
  • Tout en m’inventant cordialement à faire plus court et précis.Personnellement je suis resté bien sage ,sans autres affectes. Histoire de te laisser le temps et les mains libres.Et oui ! malgré mes faiblesses ,je laisse libre court a l’expression des autres !
  • En récompense c’est toi qui viens chercher la M.. en fait non ! ce n’est pas cela.
  • Tu viens pour enterrer mon commentaire qui est je suis désolé de te le dire bien parlant pour les éventuels lecteurs.Ne déplaise a vos seigneurie.
  • Alors détaillons ce flux continu de commentaires et pas des miens, des tiens.
  • Le tempo est réglé comme sur du papier musique.
  • Et peut-être qu’il y a une forte clientèle de lecteurs aujourd’hui ?Pour moi c’est invisible ,mais mon petit doigt pense le contraire.
  • Me descendre en flèche comme tu le fais là sciemment n’est pas vraiment classe.
  • Et puis en rajouter avec ce tour de passe passe pour trouver une porte de sortie avec ce fichu ouragan.C’est un signe qui ne devrait pas tromper les lecteurs,monsieur qui en plus se targue d’avoir vécu a Saint Barthélémy ,ou plus communément St Barth . Je laisse donc regarder sur Wikipedia la définition de cette chose. C’est franchement d’une petitesse pour comme je le disais se défourguer des éventuels déconvenues. Je parle pas bien ma France,garçon, ne t’y trompes pas !
  • et puis j’invite les lecteurs a regarder cela de plus prêt par eux-mêmes la suite des commentaires et des articles, ils seront édifié et plus renseigné de la chose que je ne saurais le faire comprendre.
  • Alors tu as beau vouloir écraser mon commentaire dans les fins fond de l’enfer ,je t’en remets une couche.
  • N’est-ce pas là la liberté d’expression ,mais d’expression libre à la lecture d’autrui !
  • Tout découle de ce qui suis : dont j’assume les propos.

 10 septembre 09:56

Bonjour,

 Et les patients la dedans ,parler en leur nom est chose facile ,même trop facile.Je ne dirais pas que c’est inutile,mais eux !

  • A part quelques personnes se croyant patenté ou toucher a la vue de proches Eux ne vivent pas le présent ! cette souffrance ,disont réfutable
Au points ou vont les choses je parlerais donc a tous ces malades et je suis certain qu’ils n’auront aucun mal a me comprendre EUX !
 
Bilan :
  •  ce sujet du lévothyrox est certes soulevé ,mais qu’en résulte-il réellement ?
  • Et bien cela donne du temps au temps. Ce temps vous fait comprendre d’un côté ,il faut attendre ce fameux délais d’absorption et souffrir en silence ! rongez vos freins gueux !
Maintenant si cela s’avère foireux au moins la manière et les formes ont été bien élargi pour qu’au bout du bout du compte tous ces beaux parleurs ,ces médecins,pharmaciens et même ici il y a été ajouté les hommes de lois ;Le tour étant fait
  • Ils ont la garantie pour pouvoir se défourguer en cas de foirage.
Comment ?
  • Parce que tout simplement les patients accepterons tout et n’importe quoi ,dans un avenir proche.Ne sachant sur quel saint se vouer. Le principal gagnant sera certainement la création d’une manne financière . d’un côté.
  • De l’’autre et pas des moindres ,là les médecins seront certainement eux aussi redevenu « innocent » .
Car a ne pas douter les malades vont se diviser en plusieurs groupes
  • Les uns iront chercher bonheur ailleurs a leur risque et péril.
  • Bon nombre essayerons tout et n’importe quoi comme solution médicamenteuse a leurs maux Et pour finir le plus grand nombre sombrerons dans la torpeur , ne pouvant qu’attendre un miracle pour enfin pallier a leur maux et là tout sera bon ,acceptable.
Alors nos médecins pourrons confortablement se défendre en disant qu’ils n’avaient pas été entendu ,écouté et que c’est de la faute,de la très grande faute des malades.
  • Alors ami Panda, crois tu qu’il faille être écœuré ?
  • Je ne peux pas finir en signant cestpasgrave ! non ! franchement non !

Voir ce commentaire dans son contexte