Commentaire de hervepasgrave
sur La Suite du Levothyrox


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

hervepasgrave hervepasgrave 10 septembre 2017 20:52

p@Le Panda
bonsoir,

  • A lire que s’il te reste du temps libre
  • car je m’aperçois que c’est du lourd grave(a mon encontre) en remontant du bas de la page
  • Alors effectivement il n’y a qu’un monceau de plus en plus lourd de problèmes !
  • C’est une difficulté qui arrange beaucoup de monde ,pour ma part.Allez est-ce recherché ,le hasard ,une fin ... peu importe.
  • Il faut commencer par un bout et finir par l’autre.
  • Ce premier bout est inévitablement que définir des règles de base. Mais pas d’en rajouter
  • (pour style venir greffer sur le levothyrox le problème de St-Martin par exemple. Sans méchanceté aucune de ma part.Mais un petit rappel a l’ordre du jour).
  • Me faire miroiter quelques qualité pour pondre un article « hum ! » Je n’ai pas la plume,ni le professionnalisme pour cela. Est-ce d’ailleurs mon premier but,« bien sur que non ! »
  • Maintenant je reconnais que mon expression est brouillonne et c’est vraiment m’accorder de mon propre chef des circonstances atténuantes.
  • En fait ! je n’écris pas « je discute »
  • J’ai pour la première fois demandé un avis a ma femme sur un sujet d’agoravox (je ne vais pas la mêler a mes égarements) « aujourd’hui nous parlons bien du Lévothyrox,non !
  • Car d’autres se consacrerons sur l’ouragan et c’est heureux et encore d’autres sur le côté sexuel du nombril de leur belle sœur.
  • Voila !
  • Maintenant c’était risqué de montrer a ma femme atteinte des maux qu’apparemment nombres d’individus ont. En considérant que cela existe et que ce n’est pas une information virale.
  •  Je m’attendais d’ailleurs a sa réaction qui me chagrine et ne me surprend pas.
  • Elle reste perplexe sur mes écrits et d’ailleurs sur l’ensemble de la question.
  • Mais pourquoi ? voila la question intelligente ! Elle est comme la majorité effondrée devant ce qui lui arrive et plus rien ne peux être vraiment utile dans la galère qu’elle vie depuis le changement du produit.C’est certainement une majorité de gens silencieux qui réagissent comme cela.
  • Je pourrais être le pire des pires des salopards car si j’ai connu des souffrances depuis,depuis ?. J’ai toujours eux en face de moi des gens proches,lointain,étrangers qui principalement devant mon apparence trouvait cela soit franchement énorme et disproportionné.Oui ! j’aurai pu aller a la facilité de me dire »c’est bien fait pour vos G« et non !
  • car cela te tombe un jour comme cela sur le coin du museau et tu te retrouve désemparé, limite a te suicider pour une souffrance qui n’est que moindre par rapport a des souffrances fortes. Il y a trois semaines j’avais quelques douleurs après mon opération.L’infirmière intelligemment me demande d’exprimer mes douleurs sur une échelle de 1 à 10 (tu connais monsieur le docteur ,ton métier ,elle bosse bien l’infirmière et fait les choses dans l’ordre,non ?)
  • Je lui ai répondu 4 .
  • Étonnée d’un côté et pas très surprise de l’autre en voyant le personnage que je suis (mer..je vais me surveiller dorénavant)
  • Voila pourquoi j’ai pris le risque de parler pour les malades.
  • La maladie ou tous ces accidents ne sont pas insignifiant, il faut réagir promptement.
  • N’est-ce pas cela aussi le secourisme ?
  • Alors beaucoup de perte de temps ,cela je ne l’accepte pas !
  • Alors oui ! cela serait odieux d’accuser tout un monde qui se croit supérieur et connait tous les maux de la terre.Serait-ce une insulte a leur honneur ou au devenir de leur porte-monnaie et réputation,non !
  • Qu’ils bougent leur cul une fois pour toute,car c’est la foire d’empoigne pour se défourguer »aie,encore !" le problème persiste.
  • Non ! non ! il faut gueuler quitte a passer pour le dernier des derniers.
  • Alors moi aussi je te demande quelque chose en retour .
  • Ne cherche pas a détailler les détails les uns après les autres.Car cela n’en finira jamais.Prend tes c..en mains et attaque billes en tête.
  • Et ce que je dis n’estpasgrave ! franchement avec toute cette pollution d’articles sans cesse changeant et qui n’aboutissent évidemment sur rien.
  • A méditer quand ton planning sera rempli et ton esprit libre.
  • Excusez le ! il est jeune et ne sais pas.
  • Et puis vue l’heure bof ! la nature n’aime pas le vide.
  •  

Voir ce commentaire dans son contexte