Commentaire de séraphim
sur Y a-t-il un juge qui pilote le Tribunal de Grande Instance de Paris ???


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

séraphim 13 septembre 18:39

C’est la fameuse justice entre copains.


Comme disait Coluche : 
« Il y a deux sortes de justice : vous avez l’avocat qui connaît bien la loi, et l’avocat qui connaît bien le juge »

Et même en présentant des faits indéniables, comme il y a toujours une place pour l’interprétation, la sur-interprétation, l’exagération voire le mensonge, travestir la réalité n’est pas très difficile. On en revient à cette célèbre phrase de Richelieu : 
« Qu’on me donne six lignes écrites de la main du plus honnête homme, j’y trouverai de quoi le faire pendre. »



Voir ce commentaire dans son contexte