Commentaire de Djam
sur Jeune aujourd'hui, vieux demain !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Djam Djam 22 septembre 2017 11:50

@Pauline pas Bismutée
Merci pour votre soutien smiley

Cependant, je crains que le « jour où ça pètera » ne soit qu’un espoir de rêveur en souffrance... mon père disait déjà ça il y a des décennies, Coluche dénonçait déjà la « crise » et alertait sur le « on va tout faire péter ». C’est une ritournelle à laquelle nous aimons nous accrocher.

Je crains, chère Pauline, que nous allons devoir vraiment prendre de vrais risques. Nous ne changerons absolument rien si nous ne nous regroupons pas tous, ici et avec tous les autres peuples éreintés comme nous. 

Le pouvoir ne craint qu’une seule chose : un soulèvement massif, global... d’où l’organisation d’événements anxiogènes à répétition... ça maintient en état figé. 

J’aime la phrase suivante :
« ILS NE SONT GRANDS QUE PARCE QUE NOUS (RESTONS) SOMMES À GENOUX ».

Voir ce commentaire dans son contexte