Commentaire de Pierre JC Allard
sur Merci mon Dieu, à Mexico, les chiens ne mentent pas


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre JC Allard Pierre JC Allard 28 septembre 2017 16:38

@Jeekes

« Comme la société évoluera NECESSAIREMENT vers plus d’égalité’ » 

OUI. C’est une tendance lourde depuis des milliers d’années. Si vous la voyez mal, c’est une presbytie que corrige un léger recul. Je ne vous parle pas de variations saisonnières ; comparez les années - 2000, -1000, 0, 1000 et 2000... Ne voyez vous que la distribution des revenus se resserre ?
 
Et il n’y a pas que le constat empirique ; la simple logique impose que, si une société se complexifie, les compétences requises pour en assurer le fonctionnement optimal se multiplient et que la proportion des participants qui y jouent un rôle perçu comme indispensable augmente. Le pouvoir de chacun augmente en fonction de son indispensabilité... et donc sa capacité à s’en faire attribuer une plus grande part du produit. 

A la limite - pas demain, mais dans pas très longtemps - chacun TENDRA à devenir irremplaçable ... et a exiger pour son apport à la société une rétribution à peu près égale a celle de tous les autres «  irremplaçables » Si cet argumentaire ne vous convainc pas, je serai heureux de répondre a vos objections

PJCA
 



Voir ce commentaire dans son contexte