Commentaire de brams
sur Nouvelles menaces sur Charlie Hebdo


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

brams 12 novembre 2017 09:55

Imaginons un seul instant qu’il n’y ait pas d’islam. CH aurait cessé d’exister il y a bien longtemps. Il était même question de mettre la clé sous le paillasson avant les attentats. Tout comme les islamistes, il a fait de l’islam son fond de commerce. Mais, pardi ! là, ils risquent leur peau. C’est vrai. D’un autre côté, s’ils s’en prenaient aux puissants que l’on voit chaque année prêter allégeance au tribunal dinatoire du CRIF (sic Finkelkraut), la ce serait le chômage à vie. Apparemment, ils ont fait leur choix puisque Rees était présent au dîner du CRIF. Certains prétendent que CH ne ménage personne ; alors à quand un Talmud Hebdo ou une caricature avec des pèlerins urinant sur le mur des lamentations. Je rappelle que le rite du mur des lamentations est assimilé à de l’idolâtrie par Leibowitz. Enfin, à tous ceux qui souhaitent connaître Finkelstein qui est israélite, on leur recommande la lecture de « l’industrie de l’Holocauste ». 


Voir ce commentaire dans son contexte