Commentaire de brams
sur Nouvelles menaces sur Charlie Hebdo


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

brams 12 novembre 2017 12:02

@juan la science Concernant voltaire qui ne ménagea aucune religion, vous aurez pu choisir ses dernières lettres où il fait l’éloge de du prophète de l’islam.  http://www.alterinfo.net/Comment-Voltaire-devint-favorable-a-l-Islam_a55344.html « Ce fut certainement un très grand homme, et qui forma de grands hommes. Il fallait qu’il fût martyr ou conquérant, il n’y avait pas de milieu. Il vainquit toujours, et toutes ses victoires furent remportées par le petit nombre sur le grand. Conquérant, législateur, monarque et pontife, il joua le plus grand rôle qu’on puisse jouer sur la terre aux yeux du commun des hommes. 

J’ai dit qu’on reconnut Mahomet pour un grand homme ; rien n’est plus impie, dites-vous. Je vous répondrai que ce n’est pas ma faute si ce petit homme a changé la face d’une partie du monde, s’il a gagné des batailles contre des armées dix fois plus nombreuses que les siennes, s’il a fait trembler l’empire romain, s’il a donné les premiers coups à ce colosse que ses successeurs ont écrasé, et s’il a été législateur de l’Asie, de l’Afrique, et d’une partie de l’Europe ». A comparer avec la lettre suivante : « tous les autres peuples ont commis des crimes, les Juifs sont les seuls qui s’en soient vantés. Ils sont tous nés avec la rage du fanatisme dans le cœur, comme les Germains et les Anglais naissent avec des cheveux blonds. Je ne serais point étonné que cette nation ne fût un jour funeste au genre humain » 


Voir ce commentaire dans son contexte