Commentaire de sweach
sur Volet N°1 Big Pharma, l'emprise de l'Industrie pharmaceutique sur la santé publique et les institutions


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sweach 20 novembre 2017 16:57

@arthes
*pour resister a une morale culpabilisante venant de la part d etres habilites a le faire, des « idiots sachants ».*

Comme dit précédemment, le corps médical et scientifique n’est pas unanime sur ce sujet, vous aurez toujours ceux qui se contenteront de répéter bêtement les consignes qu’on leur demande d’appliquer, mais certain sont un peu plus alarmiste et réalise que ce n’est pas une bonne approche.

Pour le moment l’une des solutions est de prendre le vaccin, de coller le timbre dans le carnet de santé et de ne pas vacciner votre enfant par choix en ne disant rien à personne.

Mais parmi les 11 vaccins, certain sont quand même utile et arrivait à un certain age certain le devienne. On aura toujours un dilem entre l’utilité du vaccin et le risque qu’il fait encourir.

Normalement un vaccin ne devrait faire courir aucun risque, on produit puis on vous injecte un micro-organisme inactivé.

Problèmes :
- La production si elle n’est pas bien purifié apporte des éléments nuisible, comme la BSA
- L’inactivation du micro-organisme apporte des élément nuisible, comme le formol
- La quantité de micro-organisme doit être suffisante pour donner une bonne réponse immunitaire

Mais l’industrie rajoute un problème car pour diminuer la dose efficace de micro-organisme, ils rajoutent un adjuvant, une substance qui n’est pas indispensable mais qui enflamme votre system immunitaire, puis il démultiplie le nombre de micro-organisme lors d’une même vaccination.

Bref les choses sont assez mal faite et les informations assez mal diffusées, de telle sorte que l’inutilité ainsi que le danger que représente les vaccins crée une peur qui est totalement légitime.

Je pense qu’il faut se pencher sur les chiffres :
- Combien de mort par an en France ?
- Qu’elles sont les conséquences de la maladie ?
- Comment attrape-on cette maladie ?
- Existe-il des traitements ?
- Que contient le vaccin ?
- Peut on le trouvé sans autre vaccin dans la formule ?

Une fois qu’on a bien fait le tour de la question, on peut légitimement se demander si c’est utile ou non de faire vacciner son enfant

Par exemple le Tetanos, en 2013 c’est 50 000 mort par an dans le monde, malgré les traitement c’est mortel dans 25% des cas, on attrape en manipulant de la terre et objet rouillés, il existe des antibiotiques mais en perte de vitesse, le vaccin contient la toxine du formol et des sel d’aluminium

Voir ce commentaire dans son contexte