Commentaire de sweach
sur Volet N°1 Big Pharma, l'emprise de l'Industrie pharmaceutique sur la santé publique et les institutions


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sweach 21 novembre 2017 10:51

@arthes
*Bientôt il y aura un vaccin contre le rhume (peut être existe t il déjà ?) ou contre la fatigue musculaire...*

Non il n’y a pas encore de vaccin contre les rhinovirus, mais c’est en cour d’étude.
La fatigue musculaire n’est pas due à une infection de virus ou de bactérie, on ne peut donc pas vraiment se vacciner contre.

*Toutefois, certaines pathologie virales comme contre lesquelles il n’y a pas de vaccin, telle que l’hépatite C chronique sont très bien soignées*
Comme vous le faite remarquer, pour certaine maladie, il existe des traitements.

C’est toute la logique vaccinal qu’il faut revoir, car le but d’un vaccin est que nous n’attrapions pas la maladie dont il doit nous protéger, mais si cette maladie est rare ou bien qu’elle est très bien soigné, l’utilité du vaccin est remit en question, voir même il devient dangereux si la probabilité du risque qu’il fait encourir devient supérieur au risque d’avoir la maladie, ce qui est le cas de beaucoup de vaccin.

Aujourd’hui le taux de maladie auto-immune et d’allergie explose alors même que les taux de contamination reste faible en France, voir inexistant pour certain, certe il est difficile de faire le lien avec les vaccins surtout quand on ne les cherche pas, mais sachant que les adjuvants servent à enflammer le system immunitaire, faire un lien entre maladie auto-immune et adjuvant n’est pas une hérésie.

Une politique vaccinal si elle est bien mené permet d’éradiquer un virus, ça a été le cas de la variole et ça devient le cas de la Polio, cependant il faut que cela remplisse plusieurs critères, comme la gravité de la maladie mais aussi un faible taux de mutation.

Voir ce commentaire dans son contexte