Commentaire de Jeussey de Sourcesûre
sur Compassion ? Ras-le-bol des demandes de dons !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Arthur S Jeussey de Sourcesûre 27 novembre 2017 14:59

« Donc il y a là une grande différence avec ces seigneurs de l’humanitaire qui sont grassement rétribués et viennent jouer leur couplet humanitaires de sauveurs devant les déshérités… »


Vous auriez même pu écrire « saigneurs ».

Pour le reste, entièrement d’accord avec l’article : les système anglo-américain des « charities » dans lequel les dames patronesses professionnelles se substituent à l’état en prenant leur com au passage s’est insidieusement introduit dans notre paysage sociétal, lequel avait fait un sort à la charité chrétienne avec la loi de 1905 sur la séparation de l’église et de l’état en donnant les moyens à ce dernier d’assumer son rôle.

Cette loi ne peut pas être battue en brèche de front, et ceux qui aimeraient bien le faire craignent des échauffourées. Alors, ils ont trouvé l’astuce et le contournement : le portefeuille. En coupant les vivres à l’état et en assurant la promotion médiatique des ONG, on finit par vider de leur substance les organismes qui prenaient en charge ceux qui en avaient besoin en faisant l’économie d’affrontements.

Voir ce commentaire dans son contexte