Commentaire de Piere CHALORY
sur La théorie du complot des fake-news


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Piere CHALORY Piere CHALORY 9 février 2018 13:41

@Luc-Laurent Salvador


Bonjour LLS,

’’Youtube ne fait que proposer des choses qui ressemblent à ce que nous CHOISISSONS chacun individuellement. Youtube n’est pas critiquable pour cela.’’

Effectivement, ce qui serait critiquable serait que Utube nous propose des videos en opposition idéologique à celles que nous choisissons de plein gré... Ce serait ça, la manipulation.

UTube propose des videos en continuité avec vos choix, logique, & Pourquoi Utube agit-il ainsi, 1 ?

C’est tt simplement comme vs dites, pour que nous restions le plus long temps possible et rapportions plus de sous en regardant (de force) des pubs rémunératrices...

imaginons que vous visualisiez ou écoutiez une Kantate de Bach sur Utube et qu’en haut à droite s’affiche comme proposition suivante Bruel ou Jauni ! 

 smiley

Ce serait un suicide commercial, c’est pour cela que ce n’est pas demain la veille que l’algorithme sera changé, parfois, le capitalisme a tt de m^me du bon. C’est comme pour les comptes supprimés ou les tweets assassins qui se retournent contre l’utilisateur, c’est pour ça que les gens vont sur Twitter ou Facetruc, pour trouver de l’inédit, m^me et surtout du gore, du hors les clous, du salace ou graveleux et en tout cas du complotiste ! 

Ou mieux du conspirationnisme, néologisme emprunté à collaborationnisme, qui veut dire le contraire, donc en assimilant phonétiquement ces deux termes antagonistes, les experts en désinformation tentent une fois de plus d’orienter le Nord au Sud et réciproquement. 

Si tout est interdit demain, personne n’utilisera plus les médias ou réseaux dits sociaux, et ça, les propriétaires devenus Web-milliardaires vont sûrement réfléchir à 2 fois avant d’appliquer les consignes venues ’’d’en haut’’.

La réalité est que de moins en moins de gens croient les salades invraisemblables des médias dit dominants, et heureusement, alors ça panique un peu dans les rédacs autorisées et les plateaux bfm-faisandés, condamnés aujourd’hui à chroniquer la météo les faits divers et la crue de la seine ou les états d’âmes des cinglés qui se prennent pour des dieux avec leur bouton apocalyptique à portée de main....





Voir ce commentaire dans son contexte