Commentaire de Parrhesia
sur Rapport Spinetta : l'euro privatisation de la SNCF pour détruire les chemins de fer français


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Parrhesia Parrhesia 19 février 2018 20:56
Indépendamment de la situation actuelle de notre SNCF, il restera à expliquer comment un gouvernement français, quel qu’il soit, pourrait bien faire tourner une économie « française » 
- avec des autoroutes privatisées sous influences financières en train de s’internationaliser ;
- avec une « SNCF » privatisée sous influences financières étrangères (la manoeuvre est en cours et le « F » de sncf est déjà mal en point) ;
- avec un parc de transports routiers déjà étrangérisé en parti ;
- avec des compagnies de transports aériens lowcost sous influences financières étrangères ;
- avec des aéroports vendus aux Chinois, donc dirigés financièrement, commercialement et administrativement par des Chinois ;
- et pour couronner le tout, avec un pavillon de commerce maritime d’ores et déjà défunté (Je parle ici de l’ex quatrième pavillon maritime mondial aux temps où notre économie était dirigée par un général qui était très bon en politique étrangère mais n’y connaissait rien en économie - Dixit ceux qui s’y connaissaient déjà vachement en économie en 68 ! Un peu comme ceux qui s’y connaissent vachement bien aujourd’hui !!!) 
Mais tout ça, c’est pas grave... Il n’y a qu’à continuer comme cela...
Après tout, il ne s’agit que du secteur transports de notre économie !!!


Voir ce commentaire dans son contexte