Commentaire de Konyl
sur Rapport Spinetta : l'euro privatisation de la SNCF pour détruire les chemins de fer français


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Konyl Konyl 21 février 2018 08:20

@Ar zen
« On veut faire du fric » bah autant pour EDF qui se goinfre gentiment je suis d’accord autant pour la SNCF, il perdent tellement d’argent. il ne savent, peuvent pas faire du fric. le gouffre vient de la mauvaise gestion, épaulée par les besoins croissant des cheminots, trop, bien trop gourmands et égoïstes au possible.


Voir ce commentaire dans son contexte