Commentaire de Jonas
sur La Syrie, notre héritage oriental - Volet N° 2


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jonas 5 mars 2018 19:42

@Nicole Cheverney. 


Dans l’introduction de votre premier volet : « Aujourd’hui où la Syrie est quasiment détruite par une guerre ignoble que lui mène l’Occident par des factions interposées ...etc. » Vous ne faites pas de l’histoire de la Syrie, mais vous relayez la propagande du régime qui massacre sa population avec l’aide des armées étrangères , comme celles de la Russie, de l’Iran et de ses supplétifs du Hezbollah dont vous ne mentionnez nullement la présence. 

En revanche , ce second volet est historique et je souscris absolument à ce que vous écrivez. J’espère que dans vos prochains articles vous aborderez la domination de l’Empire ottoman, le système fondé sur l’armée , le Baas, les Alaouites , et la familles présidentielles , qui accapare, la société et la vie publique. Ce que le regretté Michel Seurat avait appelé « asabiyya » dans sont livre « L’Etat de barbarie » Seuil, 1989. Ce concept forgé par Ibn Khaldun ( 1332/1406) veut dire « Une solidarité tribale, familiale ou de communauté soudées par des liens de sang ou simplement une similitude de destin ». 
Bonne soirée.


Voir ce commentaire dans son contexte