Commentaire de Mélusine ou la Robe de Saphir.
sur Le meurtre de l'âme ou meurtre psychique et la perversion narcissique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 6 mars 2018 15:00

@Philippe VERGNES


Le problème de l’amour, de la sérénité et de la gentillesse, c’est qu’il nous placent en position de faiblesse et de perte de vigilance (ceux que certains appelent : les naïfs, les « bisounours »,...). Je pense au contraire que le mal est nécessaire car il augmente nos défenses naturelles. Je pense aux parents qui après l’affaire Dutroux cloîtraient leur enfant chez eux. C’est tout aussi dangereux. Tous les contes racontent le même scénario. C’est en traversant et en affrontant le mal, sans être détruit (parce que le héros est clairvoyant, sachant que l’humain est capable du pire) que le héros s’en sort,...

Voir ce commentaire dans son contexte