Commentaire de Philippe VERGNES
sur Le meurtre de l'âme ou meurtre psychique et la perversion narcissique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Philippe VERGNES 30 mars 2018 23:16

@ jalin,


« Mécanisme d’auto-défense souvent maladroit comme tous les menteurs... »

En même temps, je vous ferais souligné que c’est aussi ce que dit Racamier : la perversion narcissique est une défense de survivance.

La perversion est assez répandue... pas les pervers narcissiques : il y en a très peu, mais il est vrai qu’aujourd’hui au moindre conflit, on pousse des cris d’orfraie en traitant son contradicteur de pervers narcissique. Le terme est devenue une mode et sa surexposition médiatique en tant que concept catégoriel, ce qui n’était pas l’aspect le plus important de la théorie de Racamier, en a perverti totalement la notion.

Voir ce commentaire dans son contexte