Commentaire de Mohammed MADJOUR
sur La paix est une chose trop sérieuse pour ne la confier qu'à des civils - Gal Antoine MARTINEZ


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 14 avril 2018 14:51

La France l’avait voulue dès le début de la destructions des zarabes, la frappe a donc eu lieu


Rien à voir avec le film Hitchcock à Londres, rien à voir avec le complot d’une « attaque chimique » ... Il fallait juste montrer à la Syrie et au monde entier que l’idéologie terroriste franco-occidentale ira « jusqu’au bout » ! 

Qui est gagnant dans cette mise à mort d’un pauvre pays zzzarabe qui est juste le champ de bataille d’une guerre totale entre les puissances qui veulent maintenir leur domination sur le monde ? Personne ! 

Comprenez bien vous les Français : Vous n’êtes pas sortis de l’apocalypse terroriste que votre Etat terroriste avait infligé à l’Afrique du Nord dans les années 50 du siècle dernier et il a même récidivé plus tard... Et vous acceptez encore aujourd’hui que votre Elysée terroriste continue à terroriser les peuples zzarabes ? Quel sera votre avenir ? 

Que faut-il expliquer et à qui l’expliquer ? Les Etats Hyper-nazis et terroristes qui détruisent ce qui restent des infrastructures syriennes savent et tout le monde le sait aussi que ces infrastructures syriennes appartiennent au peuple syrien. En transformant la Syrie en un tas de poussières (comme elles l’avaient fait pour l’Irak), les armées terroristes la renvoient 30 siècles en arrière... 

Les Syriens qui respirent encore dans les décombres doivent tous demander leur prise en charge à la gentille France qui leur a enlevé leur pays et leur nation et surtout les a sauvé du méchant dictateur ! La France humaniste et qui ne se fatigue jamais à distribuer les droits de l’homme se fera un plaisir de les accueillir ! 
 

Voir ce commentaire dans son contexte