Commentaire de arthes
sur La paix est une chose trop sérieuse pour ne la confier qu'à des civils - Gal Antoine MARTINEZ


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

arthes arthes 14 avril 2018 16:07

@Fergus


Quelle délicatesse de la part de l’ennemi que de prévenir du jour , de l’endroit et de l’heure n’est ce pas ?

Toujours est il qu’il n’est plus question de fiche Bachar dehors, que la Syrie à fait encore office d’une sorte de labo où chacun peut tester ses armes et contre offensives grandeur nature, occidentaux et russes, le prétexte de l’utilisation de l’arme chimique (la ligne rouge) étant le signal de l’envoie, l’épée de la dame au cleps quoi, faudrait être naïf pour ne pas comprendre que Poutine l’a largement anticipé, bon, il y a des enjeux et strétégies qui nous dépassent, les occidentaux tentent de reprendre un peu la main mais la donne à changée, depuis le début des conflits en Syrie, avec les vélléittés occidentales qui se sont cassées les dents, et c’est un fait, et autre fait ; c’est terminé les states grand chérif du monde. !!!

A suivre, donc !

Voir ce commentaire dans son contexte