Commentaire de Roubachoff
sur La paix est une chose trop sérieuse pour ne la confier qu'à des civils - Gal Antoine MARTINEZ


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Roubachoff 15 avril 2018 05:46

@Fergus
Oui, le regard des ravis de la crèche convaincus, en 1937-38, que « M. Hitler ne voulait pas la guerre ». Franchement, qui a besoin du sage omniscient multidisciplinaire d’Agoravox pour savoir qu’il y a une dose de gesticulation dans cette histoire ? L’ennui, c’est qu’un dérapage reste possible - avec des dizaines voire des centaines de millions de mort à la clé. Faut-il vous rappeler les risques qu’on prend à jouer avec le feu dans une poudrière ? Ou dois-je vous conseiller une salutaire immersion dans les manuels d’histoire, afin de vous rafraîchir la mémoire ?

PS : Snobez-moi tant que vous voudrez, ça ne me fait ni chaud ni froid. Je dirais même que c’est un honneur...


Voir ce commentaire dans son contexte