Commentaire de Jean Keim
sur La Grande Trahison


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Keim Jean Keim 17 avril 2018 18:49

Bon article me semble-t-il car je ne suis pas assez érudit pour être utilement critique.

Éreinter le système, l’état, la société, l’économie, etc., n’a aucun sens si effectivement on oublie que ce sont des individus qui les composent.
Ainsi la dégradation sociale de l’après 1980, comme vous le dites très bien, n’est pas le fait d’un diktat divin mais elle vient d’interventions d’individus puissants, de même en ce qui concerne les agissements de l’église catholique pendant la période nazies et celles qui ont suivie, ils sont également le fait de ses membres agissants.
En ce qui concerne J.L. Mélenchon, il ne nie pas son passé dans les rangs du PS, ce qui n’empêche pas que sa conscience politique est évoluée vers d’autres perspectives, son mandat de ministre ne lui donnait pas un grand pouvoir, il s’est je crois expliqué sur ce point.

Voir ce commentaire dans son contexte