Commentaire de Sparker
sur Guerre et Paix en ZAD Notre Dame des Landes...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Sparker Sparker 26 avril 2018 16:02

@oncle archibald

« L’opinion n’est plus avec vous, désolé. »

Hum, je serais vous je ne serais pas aussi catégorique, dans les 50% d’abstention, des générations de type « zadistes » il y en a un paquet.
Ne les prenez pas que pour des zonards qui ne pensent qu’a fumer des pétards vous auriez tort, comme les « penseurs » de Tarnac non plus.
C’est tout une vision du monde et de l’intégration et gestion du réel qui se joue chez ses jeunes. Notre monde d’ exploitation/production/consommation/destruction de la terre et des humains ne fait plus recette et leur est devenu insupportable (comme à moi d’ailleurs), alors peut-être sont-ils encore vert mais ce qui est sur c’est que cela se développe. Ce sont des lieux de résilience des personnes fracassés par la société décrite ci-dessus et qui ont retrouvé un « gout » de vivre dans ces lieux collectifs et ils sont de plus en plus nombreux et déterminés et je les comprends.
Ce sont des lieux de résilience sociale et commune, réalité et valeur qui à complètement disparue dans notre société d’atomisation du diviser pour mieux règner. Le chacun pour soi du tous contre tous à du soucis à se faire. Ca prendra certainement encore du temps, mais dans mon jeune temps nous pensions déjà comme ça mais nous ne nous avions pas donné les moyens ou il était difficile de fédérer pour devenir une force, là ça commence à prendre du grade et ça ne s’arrètera pas là et c’est tant mieux.
Notre monde productiviste/consommateur/divisé/gaspilleur n’est plus viable à long terme. Alors nous ferions mieux de prendre en compte et d’accompagner ces volontés de changements plutôt que dans faire des parias dont seule la violence règle les non débats.

Enfin c’est vous qui voyez.


Voir ce commentaire dans son contexte