Commentaire de njama
sur Le tabou des mutilations sexuelles


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 3 mai 2018 16:37

pourtant bien qu’instruits à notre époque, les fadaises juives des rabbins continuent ...
L’archéologie serait-elle antisémite ? smiley

Obligée à faire circoncire son bébé ou à payer 140 dollars d’amende par jour
26 novembre 2013

Cela ne s’arrange pas au pays de la modernité israélienne. Soldates en string et promos de la gay pride d’un côté, mais prépuce interdit de l’autre !

Un tribunal israélien vient d’obliger une mère à faire pratiquer la circoncision sur son enfant, faute de quoi elle devra payer une amende de 500 shekels (140 dollars) par jour.

Ainsi en ont décidé, les rabbins qui sont les juges en Israël pour toutes les affaires concernant le mariage, le divorce, la famille de ceux qui sont répertoriés comme juifs, c’est à dire 80 % de la population, qui n’a pas la droit au mariage civil ni à un traitement laïque de leur intimité.

Elinor a plaidé que son enfant, pour des raisons médicales, n’a pu être circoncis au 8ème jour, comme cela se pratique traditionnellement dans la religion juive, et qu’ensuite elle n’avait pas eu envie de lui faire subir l’intervention.

Son mari avait d’abord accepté sa décision, mais ensuite, lors de leur divorce, il s’en est servi pour accuser sa femme et mettre les torts de son côté, a-t-elle déclaré.

Elle a fait appel de cette décision, mais les autres juges — toujours des rabbins— ont confirmé qu’elle devait faire pratiquer la circoncision sous huitaine.

“La circoncision n’est pas un simple acte médical. C’est un accord passé entre Dieu et son peuple élu, la nation d’Israël« , ont tranché (si on peut se permettre...) les juges, ajoutant  » L’ablation du prépuce prépare l’âme du bébé à suivre les commandements divins et à étudier la Torah« .

Ils ont également déclaré être informés des oppositions à la circoncision qui se développent aux Etats-Unis et en Europe,  »autant d’actes antisémites que nous devons combattre", ont-il conclu ... comme il se doit.

La mère compte néanmoins se pourvoir auprès de la Cour suprême pour faire annuler cette décision.

CAPJPO-EuroPalestine
http://www.europalestine.com/spip.php?article8796&lang=fr


Voir ce commentaire dans son contexte