Commentaire de Garibaldi2
sur Syrie : entre intoxication chimique et manipulation politique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Garibaldi2 7 mai 2018 15:44

Fritz Haber inventeur de l’ypérite, le gaz moutarde. D’origine juive, il abjure le judaïsme en 1893 pour devenir luthérien, mais il épouse Clara Immerwahr, juive, brillante chimiste, qui réprouvera ses recherches sur les gaz de combat. Elle se suicidera en 1915. En 1917, il épouse Charlotte Nathan, juive dont il divorcera en 1927. Il recevra le prix Nobel de chimie en 1918.

Il a mis au point la fabrication industrielle de l’acide cyanhydrique, un acide dangereux qui entre dans la composition d’un pesticide, le Zyklon B, produit que les nazis utiliseront dans les chambres à gaz des camps d’extermination. Ce membre du conseil d’administration de l’IG Farben mourra à Bâle en 1934 après avoir dû s’exiler en raison de ses origines juives. Il adhérait totalement au thèses nazis.


Voir ce commentaire dans son contexte