Commentaire de Antoine
sur Le tabou des mutilations sexuelles


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Antoine 8 mai 2018 15:44

@Méduse
Sur l’étui pénien : Non , ce n’est pas l’étui pénien qui sert à cacher le sexe, c’est la jupe de la fille. Chez le garçon, le sexe est mis en valeur par l’étui pénien en même temps qu’il le rend inopérant : je ne pense pas qu’il soit possible de bander avec ce truc sur le sgueg. La circoncision à l’age adulte comme acte volontaire n’a aucun sens. La circoncision est un acte éducatif. ça parait choquant comme ça de lire ça, mais c’est la réalité du phénomène : Il s’agit d’obliger l’enfant à renoncer à sa pulsion sexuelle pour le faire aller à la sublimation culturelle. C’est un acte fait par le parent sur l’enfant, il ne peut en être autrement sans quoi elle perd son sens .Ce que vous dites de l’étui pénien s’applique tout à fait à la circoncision. Pour moi, l’une est une variante de l’autre.L’être humain n’a pas une sexualité pulsionnelle mais une sexualité raisonnée, ainsi il doit dominer sa sexualité par sa conscience. Vous associez circoncision et mariage, c’est à mon avis assez juste dans la mesure où le renoncement à la pulsion sexuelle se fait avec l’espérance du mariage. C’est une perte, mais qui se fait avec l’idée qu’il y a aura une compensation dans le mariage :Si le roi le trouve bon, qu’on publie de sa part et qu’on inscrive parmi les lois des Perses et des Mèdes, avec défense de la transgresser, une ordonnance royale d’après laquelle Vasthi ne paraîtra Plus devant le roi Assuérus et le roi donnera la dignité de reine à une autre qui soit meilleure qu’elle. Esther 1:19.

Pour moi, la circoncision est l’inscription dans la chair de l’oedipe avec cette promesse que « tu deviendras un homme mon fils et tu épouseras une femme »

Voir ce commentaire dans son contexte