Commentaire de Jean Keim
sur Le tabou des mutilations sexuelles


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Keim Jean Keim 8 mai 2018 17:07

@Gollum


Vous avez vraiment une idée fixe ! Je ne dénigre pas la pensée, je la remets à la place qui est la sienne.


Nous devons dépasser le barrage mental qui impose son jugement, cela passe par la compréhension du rôle de la pensée, du filtre qu’elle met en place en permanence, non pas suivant Plotin ou Schopenhauer mais comme nous pouvons le percevoir directement nous-mêmes par l’attention.

Je n’ai rien lu de Plotin donc je n’en dirai rien mais si nous arrivons à une même vision alors cela a un sens.


Quand à votre doute, c’est votre problème, toutefois je perçois en vous également un doute, les choses simples que j’exprime sur le processus de la pensée commencent à produire un effet, c’est perceptible dans les inflexions de vos écrits lors de nos échanges.


Voir ce commentaire dans son contexte