Commentaire de Dom66
sur Rwanda, Paul Kagamé, Judi Rever ... et après ? (1/2)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Dom66 Dom66 9 mai 2018 00:24

@Mandrin71

il existe des révisionnistes et négationnistes 


  • 1 074 017 victimes déclarées (ministère de l’administration, de l’information et des affaires sociales)

  • 0 à 24 ans : 53,8 %

  • Sexe masculin : 53,6 %

  • Paysans : 48,2% - Élèves et étudiants 21,2 %

  • Massacrées à la machette : 38,88 % - à la massue : 16,78 % - fusillées : 14,80 % - battues à mort : 8,65 % - noyées : 4,22 % - brûlées vives : 2,26 %... pendues, éventrées, mortes de faim, contraintes au suicide, nourrissons écrasés contre les murs…

  • Sur les collines : 59,3 % - dans les églises : 11,60 % - dans les maisons d’habitation : 9,3 % - dans les bureaux des services administratifs : 3,9 % - dans les écoles : 1,9 %... sur des barrières, dans les hôpitaux…

  • Tutsi : 93,6 %, « ressemblant » aux Tutsi : 0,85 %, avoir exprimé des idées contraires à celles du gouvernement : 0,64 % - d’amitié avec les Tutsi : 0,37 % - des relations de mariage : 0,32 %, cachaient des Tutsi : 0,17 %…

  • 527 grandes fosses communes recensées

  • population totale des rescapés : 309 368 (dont 66 % avaient de 0 à 22 ans à l’époque "ce qui témoigne de la jeunesse de la population des rescapés").

  • Si 85 % des rescapés ont déclaré avoir fréquentés l’école, 51 % d’entre eux ont abandonné et seulement 6 % ont terminé leurs études. 4 % ont terminé le secondaire, 1 % l’enseignement supérieur

  • 30 % déclarent souffrir encore d’une maladie ou d’une infirmité liée au génocide.

les extrémistes hutus qui se prétendent victimes d’un second génocide pour faire oublier le premier. Ça aussi existe non ?

Ce fut un vrai plaisir de dialoguer avec vous
Adios


Voir ce commentaire dans son contexte