Commentaire de Antoine
sur Le tabou des mutilations sexuelles


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Antoine 17 mai 2018 12:46

@kalachnikov
Non, je n’ai jamais préconisé la circoncision, j’essaye juste de lui donner du sens pour en tirer une leçon.

Tu dis que nous avons le savoir et la connaissance qui devrait nous permettre de nous passer du rite, or ce que je constate moi, c’est que nous sommesdevenus fous et pire encore on cherche à nous enfoncer dans la folie. Nous sommes en train de fabriquer un monde de tarés parce que nous ne savons pas ce qu’il faut faire, nous avons remplacé la réflexion par de l’idéologie et nous faisons exactement l’inverse de ce qu’il faudrait faire. Nous sommes des fous.
Nous avons détruits les mères pour en faire des travailleuses, nous violentons les tous petits en les habituant à l’univers carcéral de la crêche ou de l’école, nous sommes des fous.
Nous avons détruit les pères au prétexte que l’homme était la cause du mal et nous avons renoncé à éduquer nos enfants. Nous sommes des fous.
L’homme ne peut accéder à la paix que si la femme est à sa place de mère et l’homme à sa place de père et que chacun assume sa fonction. Mais non, nous détruisons la famille, nous intervertissons les sexes, nous sommes des fous.
Et nous construisons une société folle dans laquelle la violence ne fera que croitre parce que l’oedipe mal résolu devient la règle.
Notre avenir est un monde de tarés qui se croient plus malin que nos ancêtres mais qui courent au précipice en chantant.
Des fous.

Voir ce commentaire dans son contexte