Commentaire de kalachnikov
sur Le tabou des mutilations sexuelles


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

kalachnikov kalachnikov 17 mai 2018 22:21

@ astus

C’était à Paris. Comme je l’ai embrouillé, le type semblait ignorant et j’ai l’impression que la raison était culturelle ; enfin, il semblait hermétique sur le sujet à la science ou à la raison. Pas seulement sur le décalottage mais aussi sur le côté enfant en tant qu’individu. Il était dans une sorte de dénégation hystérique.
J’étais furieux, horrifié et en même temps dérouté parce que j’appréciais jusque là ce médecin et que quoiqu’informé sur le sujet, je ne m’y attendais pas du tout.
 


Voir ce commentaire dans son contexte