Commentaire de Mélusine ou la Robe de Saphir.
sur Le tabou des mutilations sexuelles


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 mai 2018 10:08

@Self con troll


Vos commentaires sont confus. Oui, je revendique de choisir si le père sera un bon père (pas idéal, mais responsable,...). L’envie de procréer, c’est l’homme qui le transmet à la femme. Quand mon grand amour est mort en 1983, trois jours après, j’ai rêvé que j’attendais un superbe bébé de LUI. Je le porte toujours dans ma tête, C’est lui qui me porte,...sur un plan symbolique. J’ai rencontré un artiste à Paris et comme d’hab : la bohême. Lui voulait absolument un enfant de moi,....mais pour lui. Je sentais pas. En 1992, nous nous sommes croisés par hasard sur une plage du Pays basque. Il était avec une femme et l’enfant que je ne lui ai pas fait. HEUREUSEMENT. Cavaleur de première, il a essayé de me récupérer, ce qui signifie qu’il avait déjà quitté la mère et emporté le gosse. Je raconte cela, parce que, il n’y a pas que des femmes qui font des bébés toutes seules. C’est devenu un truc de mec,...ou d’homo,...

Voir ce commentaire dans son contexte