Commentaire de Trelawney
sur Iran-deal : quels politiciens européens occidentaux ont touché les pots de vin ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Trelawney Trelawney 24 mai 2018 11:41

Rappelons qu’après la conclusion de l’accord iranien par Obama et les Européens, en 2015, beaucoup notamment aux USA s’étonnaient qu’en échange, ils ne ferment pas une seule installation nucléaire et ne touchait pas les infrastructures.

Et pourquoi un pays souverain devrait fermer des installations nucléaires civiles ?
A partir du moment où ils en autorisent l’accès à des contrôleurs étrangers, je pense qu’ils ont fait un pas vers plus de transparence.
Depuis cet accord, l’Europe et le monde a commercé avec l’Iran et indirectement on en a vu les conséquences ne serait qu’en allant faire le plein d’essence. Cette normalisation entre l’Iran et le reste du monde a permis de mettre à jour le scandale qatari qui pille le gaz iranien par des forages obliques. Ce n’est pas pour rien que le qatari ont financé Daesh qui est opposé à l’Iran.
Donc en parlant d’enveloppes touchées par les politiques, il faudra demander à Trump qui a financé sa campagne et pourquoi ? La réponse est à Doha et ne fait pas plaisir aux texans

Voir ce commentaire dans son contexte